Retour en haut de page

Comment se comporter avant d’emprunter pour un bien immobilier ?

Plus que jamais, le crédit immobilier a le vent en poupe ! Depuis le début de l’année, près de 134 milliards d’euros ont été prêtés par les banques aux acquéreurs particuliers*1. Un record depuis 2017. Si vous cherchez vous aussi à acquérir le bien de vos rêves, c’est le moment de prouver que vous savez tenir un budget ! Pour obtenir votre prêt, vous allez devoir démontrer votre capacité à tenir vos engagements de remboursement. Une bonne gestion financière et des comportements d’achats vertueux sont essentiels dans la période qui précède votre demande…

Vous avez un banquier à séduire.

Lorsque vous sollicitez un prêt immobilier auprès d’un banquier, vous présentez un dossier complet sur votre situation financière.

L’étude de ces éléments par votre établissement préteur décidera de la suite des évènements. Si vous entrez dans ses critères d’octroi, vous recevrez alors l’argent dont vous avez besoin pour acquérir l’appartement ou la maison qui répond à vos attentes.

Votre dossier comporte plusieurs éléments comme par exemple vos 3 derniers bulletins de salaire ou vos bilans comptables (si vous êtes commerçants, profession libérale ou agriculteur), et aussi vos avis d’imposition, vos éventuels crédits en cours, les justificatifs de votre apport personnel, de même que vos relevés de comptes bancaires sur les 3 mois précédents votre demande.

Quel que soit le montant requis et le taux que vous souhaitez obtenir, vous aurez à rassurer votre banquier en lui montrant que la somme prêtée lui sera remboursée. Vous gagnerez des points si vous savez tenir votre budget et mettre de l’épargne de côté.

Trois mois épluchés à la loupe.

Lorsque vos comptes affichent des découverts bancaires récurrents, vous partez avec un sérieux handicap aux yeux de votre banquier. Il peut en effet conclure que vous avez du mal à tenir vos finances et qu’il y a un risque pour que vous ne puissiez faire face à vos futures mensualités.

Mieux vaut éviter de faire votre demande d’emprunt après vos vacances ou une période de fêtes si vous avez été dispendieux. Dans ce cas de figure, il est préférable d’attendre quelques temps avant de déposer votre dossier.

En plus d’étudier vos ressources, votre préteur va s’attacher à vérifier la rigueur avec laquelle vous tenez vos finances. C’est le moment de lui prouver que vous savez tenir les cordons de votre bourse.

Evitez les dépenses excessives mais aussi les achats compulsifs ou les dépenses de jeux, d’alcool et de sorties trop nombreuses. De même, si vos comptes comportent des frais de loisirs au-delà du raisonnable, votre banquier aura de sérieux doutes sur votre capacité à maintenir un reste-à-vivre suffisant pour régler vos dettes et assurer le paiement de vos charges mensuelles sans difficultés de trésorerie.

De manière générale, votre tenue budgétaire doit être saine tout au long de l’année, mais pendant les 3 mois qui précèdent votre demande, vous avez particulièrement intérêt à vous montrer exemplaire !

Author avatar
My Happy Crédit
Ce site utilise des cookies pour la mesure d'audience, les services et offres adaptés. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ce site utilise des cookies pour la mesure d'audience, les services et offres adaptés. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.