Retour en haut de page

Liste des contenus Myhappycredit pour la catégorie : Vente a rémére : quelles sont les différentes étapes?

Vous êtes propriétaire en situation de surendettement, menacé d’une saisie immobilière, ou ayant un besoin urgent de fond?  La vente à réméré est une opération de vente immobilière qui vous permet de vendre temporairement votre bien tout en continuant à l’occuper et en conservant une faculté de rachat. À tout moment de votre période d’occupation, vous pouvez mettre en place un prêt pour racheter votre bien ou le vendre définitivement. Voyons ensemble les avantages et les différentes étapes d’une vente à réméré…

1ère étape : la vente de votre bien

Signée devant notaire, la vente à Réméré permet de faire face aux problèmes dues aux accidents de la vie, aux aléas des entrepreneurs, ou à un besoin urgent de trésorerie qui ne peut être accordée par les banques.

Dans un premier temps, il s’agira de vendre votre bien sous le régime du réméré. Vous signerez alors un contrat de vente devant le notaire. Cet acte notarié se fera en présence de l’investisseur ou du futur acquéreur. C’est celui-ci qui règlera les frais du notaire.

Votre bien est alors vendu temporairement et vous continuez à l’occuper, en bénéficiant d’une faculté de rachat pendant une durée qui peut varier de 6 mois à 5 ans. Le prix de rachat étant fixé dès le départ de l’opération.

2ème étape : le rétablissement de vos finances.

Dès lors que la vente à réméré est effectuée, vous recevez les fonds du montant de la vente. Grâce à la trésorerie obtenue suite à la transaction, vous pouvez ainsi régler vos dettes les plus urgentes, solder un éventuel découvert bancaire, vos crédits en cours, ou encore des sommes dues aux impôts.

Avec le produit de la vente, votre budget rééquilibré vous permet de sortir d’une situation de surendettement. Il vous permet notamment d’éviter un fichage banque de France et de retrouver une capacité d’emprunt, tout en stoppant les éventuelles procédures contentieuses.

Parallèlement, vous obtenez le droit de continuer à occuper votre logement. Vous signez un contrat d’occupation des lieux qui garantit que vous ne pouvez en aucun cas être expulsé de chez vous et que votre habitation ne peut être revendue par un tiers.

Durant la période du réméré, vous payerez des indemnités d’occupation et vous conserverez la possibilité de racheter votre bien.

3ème étape : le rachat de votre bien

C’est l’un des principaux atouts du réméré : il vous permet de rétablir votre équilibre budgétaire tout en conservant votre patrimoine.

Après avoir assaini vos finances, vous avez la possibilité de racheter votre logement. Une acquisition que vous pouvez effectuer grâce à un crédit immobilier, puisque vous êtes redevenus solvables pour les banques.

Dans la pratique, un contrat de vente sera établi entre vous et le précédent acquéreur. Cet acte mentionnera le prix d’acquisition, ainsi que le montant dépensé pour le rachat et les marges de commercialisation. Montant auquel il faut ajouter le dépôt de garantie initialement versé au début du réméré.

Le réméré est donc une option qui peut permettre de sortir de l’ornière lorsque l’on fait face à de grandes difficultés financières. Tout en conservant votre propriété, vous obtenez ainsi des fonds que vous n’auriez pu obtenir par un prêt classique.

Bon à savoir : opération avantageuse, la vente à réméré est aussi une vente technique qui nécessite d’être bien accompagné. Les conseillers de My Happy Crédit sont à votre service, pour vous permettre de la mener à bien dans les meilleures conditions.

Author avatar
My Happy Crédit
Ce site utilise des cookies pour la mesure d'audience, les services et offres adaptés. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ce site utilise des cookies pour la mesure d'audience, les services et offres adaptés. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.