Retour en haut de page

Achats de noël : comment alléger les frais ?

Noël approche à grand pas ! A cette occasion, vous allez faire plaisir à tous ceux que vous aimez, mais attention à ne pas faire flamber vos économies en même temps que la bûche. En moyenne, les Français prévoient de dépenser, 282 euros pour leurs cadeaux*1. Un montant en légère hausse par rapport à l’an dernier (272 euros), mais inférieur au niveau constaté avant la crise sanitaire, qui était de 342 euros. C’est le moment de suivre de bonnes astuces pour choyer vos proches en conservant la maîtrise de votre budget.

Organisez-vous à l’avance et achetez futé.

En premier lieu : offrez-vous du temps. Plus vous commencerez vos achats à l’avance et plus vous aurez de latitude pour gérer au mieux votre budget et dénicher les bonnes affaires.

Mieux vaut dépenser petit à petit sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois, plutôt que de grouper tous vos achats juste avant la fête. D’une part vous évitez le stress de devoir tout préparer à la dernière minute et d’autre part vous pouvez répartir les dépenses sur une longue période.

Par ailleurs, lorsque vous anticipez, vous profitez d’une plus grande liberté pour dénicher les bons plans et les promotions, mais aussi comparer les prix des articles et trouver de nouvelles idées de cadeaux.

Prenez soin également d’établir une liste. Vous y indiquerez toutes les personnes que vous souhaitez combler, ainsi que les présents prévus pour chacun. C’est une bonne manière de vous organiser et de garder le contrôle de vos finances.

De même, n’oubliez pas d’utiliser les avantages de vos cartes de fidélité. Vous en possédez surement un grand nombre qui trainent dans vos portefeuilles et à l’occasion de Noêl, elles vous donnent souvent droit à de belles réductions en caisse.

Enfin, pensez aussi à vous connecter sur internet. Vous y trouverez mille et une source d’inspiration. Tout s’achète sur le web, et souvent à des prix très attractifs.

Bon conseil : pensez à conserver les facturettes de vos achats. Si votre maman a déjà lu le livre que vous prévoyez de mettre dans son petit soulier, il vous sera plus facile d’aller choisir un autre titre avant le début des réjouissances !

Associez-vous avec vos proches.

Noël est avant-tout une grande fête familiale. L’occasion est parfaite d’échanger et de vous concerter pour diminuer la note.  

Vous pouvez par exemple décider d’un plafond de dépenses. Ce conseil est particulièrement utile si vous organisez des agapes réunissant de nombreux membres de votre famille. Vous avez ainsi la possibilité de limiter vos frais sans culpabiliser et en sachant qu’il n’y aura pas de défavorisés.

Autre bonne idée : organiser un « secret santa ». Chacun tire au sort pour savoir quelle est la personne à qui il doit faire un cadeau. Avec cette animation, vous n’avez plus à offrir une montagne de présents pour satisfaire toute la famille. Par ailleurs, la remise des paquets peut s’accompagner d’un jeu pour deviner qui est le père-noël secret des uns et des autres.

Une bonne pratique également : regroupez-vous et achetez à plusieurs. Plutôt que de dépenser seul une fortune pour offrir un séjour de rêve ou une montre de prix, associez-vous afin de réaliser les achats les plus onéreux.

Pour mutualiser les dépenses et organiser la collecte des sommes, utilisez les services de cagnottes en ligne. Très faciles à utiliser, elles vous permettent en quelques clics de créer un compte sur lequel chacun déposera sa participation. Connectez-vous par exemple sur http://www.lepotcommun.fr, www.leetchi.com, ou bien encore le service de Lydia, https://cagnotte.me.

N’en faites pas trop.

Gardez à l’esprit que l’on ne vous jugera pas sur la taille du cadeau ! Mieux vaut déposer un petit présent personnalisé et bien trouvé plutôt qu’une offrande qui n’a pour seule valeur que son prix.

Il est parfois difficile pour les parents de ne pas se laisser emporter par leur envie de chouchouter leurs petits bambins. Ne cherchez pas à trop les gâter. Non seulement, vous risquez l’explosion de votre budget mais très souvent la plupart des jouets resteront dans les placards à peine déballés.

De même, vous ferez bien souvent autant plaisir en offrant un présent que vous avez-vous-même fabriqué avec attention. Une lampe assemblée par vos soins, des coussins décoratifs confectionnés avec amour, autant de créations Do-It-Yourself (faits-maison) qui peuvent enthousiasmer ceux et celles qui les reçoivent.

L’envie d’en faire trop se retrouve également en cuisine. Inutile de prévoir un festin pour vingt convives si vous n’êtes que dix à table.

Pareillement, abstenez-vous de multiplier les plats et de surévaluer les quantités au risque de voir vos invités rassasiés avant l’arrivée de la bûche.  

Vous réduirez la facture du repas tout en évitant le gâchis et l’obligation de manger les restes bien après que le père-noël ait fini de récompenser les enfants sages !

Sources Chiffres

*1 Etude OpinionWay – oct 2021

Author avatar
My Happy Crédit
Ce site utilise des cookies pour la mesure d'audience, les services et offres adaptés. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ce site utilise des cookies pour la mesure d'audience, les services et offres adaptés. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies.